Comment choisir ses sliders ? L’importance du frottement maîtrisé

Comment choisir ses sliders ? L’importance du frottement maîtrisé

4.9/5 - (7 votes)

Que vous soyez un motard expérimenté ou un novice, choisir les bons sliders pour votre équipement de motocyclisme peut être une véritable corvée. Les sliders, ces petits éléments que l’on fixe aux genoux et parfois aux coudes de sa combinaison, jouent un rôle crucial en matière de sécurité lors du pilotage d’une moto. Dans cet article, nous allons décortiquer l’importance du choix des sliders et comment ils aident à maîtriser le frottement lors du pilotage.

Choisir ses sliders : ce que vous devez savoir avant l’achat

Choisir ses sliders : ce que vous devez savoir avant l'achat

Pourquoi acheter des sliders ?

L’utilisation de sliders est essentielle pour trois raisons principales : la protection, le confort et l’amélioration de la performance au pilotage. Ils servent à protéger vos genoux en cas de chute, à améliorer le confort pendant le pilotage et peuvent même aider à améliorer vos compétences en matière de virages.

Comment choisir les bons sliders ?

Le choix des bons sliders dépend principalement de votre niveau d’expérience en pilotage, du type de conduite que vous effectuez (course, conduite urbaine) et bien sûr de votre budget.

  • Niveau d’expérience : Si vous êtes débutant, il serait judicieux d’opter pour des sliders plus épais qui offrent une meilleure protection. En revanche, si vous êtes un pilote expérimenté, des sliders plus fins pourraient être préférables car ils offrent une meilleure sensibilité durant le pilotage.
  • Type de conduite : Pour une utilisation en milieu urbain, des sliders plus résistants et durables sont recommandés. En revanche, si vous faites de la piste, des sliders offrant un bon niveau d’adhérence seront plus adaptés.
  • Budget : Le prix des sliders peut varier considérablement. Assurez-vous de choisir quelque chose qui correspond à votre budget tout en ne négligeant pas la qualité et la sécurité.

Avant de passer à l’étape suivante, il est essentiel d’examiner un autre facteur tout aussi important : l’adhérence.

L’adhérence en pratique : comprendre le frottement des sliders

Qu’est-ce que le frottement dans le contexte du pilotage ?

Le frottement, ou adhérence, est la force qui s’oppose au mouvement relatif entre deux surfaces en contact. Dans le cas du motocyclisme, il s’agit principalement de l’interaction entre vos sliders et l’asphalte lors des virages.

Pourquoi le frottement est-il si important pour les sliders ?

Lorsque vous inclinez votre moto pour prendre un virage, vos genoux (et donc vos sliders) peuvent venir toucher la route. Cette interaction crée du frottement. Un bon slider doit permettre un frottement maîtrisé, ni trop glissant, ni trop adhérent.

Lire plus  Choix d'un intercom moto : guide d'achat complet

L’adhérence est donc un facteur crucial dans le choix des sliders. Mais ce n’est pas tout : les matériaux utilisés pour leur fabrication ont aussi leur importance.

Les matériaux des sliders : allier confort et résistance à l’abrasion

Les matériaux des sliders : allier confort et résistance à l'abrasion

Quels sont les matériaux couramment utilisés pour fabriquer les sliders ?

Divers matériaux peuvent être utilisés, chacun offrant ses propres avantages et inconvénients. Les plus courants sont le plastique dur, le cuir et la céramique.

Comment ces matériaux affectent-ils l’usage des sliders ?

Le plastique dur est généralement durable et offre une bonne adhérence mais peut parfois être inconfortable. Le cuir, bien qu’il offre moins d’adhérence que le plastique dur, est souvent plus confortable pour l’utilisateur. Enfin, la céramique, bien que plus coûteuse, offre une excellente longévité et un frottement optimal.

  • Genouilleres de protection sliders de course pour piste avec logo MotoGP
  • Paire de savons de moto pour piste de course (orange fluo)
  • Genouilleres de Protection Sliders de Course pour Piste avec Logo MotoGP (Bleu)
Après avoir considéré tous ces éléments – utilisation prévue, type de frottement souhaité et matériaux favoris – il reste une question à se poser : ai-je vraiment besoin de sliders ?

Slider ou pas slider ? Analyse des situations de pilotage et recommandations

Slider ou pas slider ? analyse des situations de pilotage et recommandations

Quand est-il nécessaire d’utiliser des sliders ?

S’il est vrai qu’aucune loi n’oblige un motard à porter des sliders, leur usage est fortement recommandé dans certaines situations. Surtout s’il s’agit de conduite sur circuit ou de pilotage à grande vitesse.

Y a-t-il des moments où l’utilisation de sliders peut être évitée ?

Même si les sliders sont généralement bénéfiques pour tout type de conduite, il y a certaines situations où leur utilisation pourrait être discutable. Par exemple, pour une conduite en ville à faible vitesse, le port de sliders n’est pas forcément indispensable.

En résumé, choisir ses sliders ne doit pas se faire à la légère. Ils jouent un rôle essentiel dans la sécurité et l’amélioration du pilotage.

Pour rappel, il convient d’examiner votre niveau d’expérience en pilotage, le type de conduite que vous réalisez ainsi que votre budget avant de choisir vos sliders. La compréhension du frottement et du choix des matériaux appropriés sont également des aspects cruciaux. Enfin, bien qu’ils soient généralement bénéfiques, l’utilisation systématique des sliders n’est pas toujours nécessaire selon le contexte du pilotage. Bonne route à tous !

Retour en haut